Le chanteur se servait de sa notoriété pour attirer des adolescentes et en faire ses esclaves sexuels.

Le 29 juin 2022, R. Kelly a été condamné à trente ans de prison pour crimes sexuels et trafic sexuel. Au cours du procès qui a duré neuf mois, onze personnes ont accusé l'artiste : viols, prises de drogues sous la contrainte, séquestrations, avortement forcé et pédopornographie ont été évoqués. Parmis les victimes, plusieurs étaient mineures au moment des faits.

Extrait du CV de R. Kelly :

[...]

1996 : R. Kelly est attaqué en justice par Tiffany Hawkins

2001 : R. Kelly est attaqué en justice par Tracy Sampson

2002 : R. Kelly est attaqué en justice par Patrice Jones

2002 : R. Kelly est attaqué en justice par Montina Woods

2002 : R. Kelly est accusé de produire des images pédopornographiques. L'accusation fait suite à la fouille d'une des maisons du chanteur par la police. Une caméra contenant des images de Monsieur Kelly ayant des relations sexuelles avec une mineure est retrouvée sur place. L'accusation fut néanmoins abandonnée quand un juge décréta qu'il n'y avait pas assez d'éléments pour justifier la fouille de la maison au départ.

[...]

En 2018, un documentaire diffusé sur la BBC semble sonner le glas pour le chanteur, alors qu'il y est accusé de faire d'une fille de 14 ans son objet sexuel.

Un de moins

Rappelons ici que dès 1994, R. Kelly faisait déjà parler de lui en épousant la chanteuse Aaliyah alors qu'elle était âgée de 15 ans à l'époque. Une cérémonie qui eut lieu quelques mois après la sortie du premier album d'Aaliyah - produit par R. Kelly - intitulé Age Ain't Nothing But A Number  ("L'âge n'est rien d'autre qu'un chiffre").

La chanteuse Aaliyah est décédée dans un crash d'avion en 2001

R. Kelly respectera-t-il sa promesse de balancer les autres pédophiles du show-business qui font la une des médias traditionnels sans jamais être inquiétés ? Probablement pas.