La politique du « zéro COVID » a été appliquée avec un zèle extraordinaire en Nouvelle Zélande.

La première ministre néo-zélandaise Jacinda Arden a annoncé sa démission le jeudi 19 janvier 2023 pour cause de fatigue. C'est l'occasion de se remémorer son plus grand fait d'arme.

Le 17 août 2021, Arden a décrété vouloir confiner durant trois jours l'ensemble de la population de l'archipel, soit 5 millions de personnes, suite à la détection d'un cas positif au Covid-19 à Auckland.

Les écoles, les lieux de culte, les administrations et toutes les entreprises ont ainsi été fermées dans ce pays classé 4e meilleure démocratie du monde en 2020 par The Economist. Il semblerait toutefois que le journal britannique approuve la politique d'enfermement imposée par la Nouvelle Zélande car ce pays s'est hissé à la 2e place de leur classement pour l'année 2021.