L'acteur américain Kevin Spacey, oscarisé pour ses rôles dans les films Usual Suspects et American Beauty, peut remercier la grande faucheuse car cette dernière lui a enlevé plusieurs épines du pied. Tout d'abord, au cours de l'année 2019, deux personnes qui l'accusaient d'agression sexuelle sont malencontreusement décédées. Peu de temps après, le 24 décembre de la même année, Kevin Spacey poste sur les réseaux sociaux une vidéo énigmatique :

0:00
/

Le lendemain, jour de Noël, un troisième accusateur - qui fut notamment l'époux de la princesse Märtha Louise de Norvège de 2002 à 2017 - meurt à son tour. Bien qu'il s'agisse officiellement d'un suicide, rappelons simplement ici que Kevin Spacey comptait dans son cercle d'amis des pédophiles multi-millionnaires trafiquants d'êtres humains.

Ghislaine Maxwell et Kevin Spacey sur le trône d'Elizabeth II

Lorsque les morts s'enchaînent de la sorte, une question complexe se pose : au bout de combien de coïncidences le soupçon devient-il légitime ?