FACT-CHECKING

D'après une source dont la crédibilité fait sérieusement défaut, le chef de l'État serait pris de remords suite à la pose des 15 000 feuilles d'or dans son bureau en 2020. Emmanuel Macron aurait même sangloté en position latérale de sécurité, la tête posée sur les genoux de sa femme Brigitte, lui expliquant qu'il avait le sentiment de « tromper les français » en vivant dans un monde « déconnecté » du leur. En plus de juger cette dépense « superflue », il lui aurait également confié que la couleur ne lui plaisait plus vraiment.

[ATTENTION]

Après enquête, la rédaction de FUNKNEWS est formelle : il s'agit d'une fausse information.

Au contraire, l'enthousiasme d'Emmanuel Macron pour la décoration de son bureau semble intacte, lui qui avait admiré le résultat de la rénovation en disant : « Vous avez métamorphosé ce lieu, bravo, cette pièce vibre totalement différemment. »

L'or fascine l'humanité depuis très longtemps. Au IIIe millénaire avant J-C, la reine sumérienne Puabi fut enterrée avec les cheveux ornés de couronnes et rubans en or, les oreilles également parées d'immenses anneaux en or. C'est dans les tombes royales d'Ur (dans l'actuel Irak), et notamment dans celle de la reine Puabi, que l'on retrouva les plus anciens instruments à cordes de l'Histoire connue.

La lyre de la reine avec sa tête de taureau en or exposée au British Museum