Certains internautes prétendent que la fiole tendue par Colin Powell le 5 février 2003 devant le conseil de sécurité des Nations Unis ne contenait rien d'autre que sa propre urine.

Cette information n'est absolument pas prouvée et le contenu de cette fiole, présentée à l'époque comme une preuve de présence d'armes de destruction massive sur le sol irakien, reste un mystère.

Pour rappel, la présentation mensongère de Colin Powell a engendré l'invasion de l'Irak et fait plus de centaines de milliers de morts.

L'ancien secrétaire d'État sous l'administration Bush se défendra plus tard en accusant la CIA de l'avoir trompé. On apprendra par la suite que l'invasion de l'Irak en 2003 n'était que la première étape d'un plan qui visait à envahir plusieurs pays du Moyen-Orient.