En 2018, la BBC titre : « Les premiers singes clonés dans un laboratoire chinois. »

Une accroche trompeuse car ce même média titrait déjà en 2000 : « Des scientifiques clonent un singe. »

Le clonage d'animaux reste un sujet méconnu du grand public mais rappelons que suite au clonage de la brebis Dolly en 1996, la réaction plutôt négative de l'opinion publique a incité la communauté scientifique à rester discrète sur ses travaux. Un mutisme qui ne reflète en aucun cas son inaction : en avril 2021, la presse internationale révèle que le premier hybride homme-singe a été crée en laboratoire.

Notons par ailleurs que la Chine - atelier du monde - est loin d'être le seul pays à s'être lancé dans la course au clonage. En effet, dès 2004, Le Nouvel Observateur titrait : « Le clonage humain autorisé au Royaume-Uni. »