Faire exécuter un opposant politique est une pratique courante dans les séries Netflix mais parfois, la réalité ne diffère en rien de la fiction. En juin 2021, Anna Paulina Luna, candidate républicaine pour un siège au Congrès en Floride, a accusé son opposant - républicain lui aussi - William Braddock de fomenter un complot pour l'assassiner. Un enregistrement dans lequel on peut entendre Braddock faire référence à des tueurs à gage Russes et Ukrainiens vient appuyer ses dires. Anna Paulina Luna, vétéran de l'US Air Force, a fait savoir par l'intermédiaire de son porte parole que « les faits seront rendus publics au moment opportun ».

Vaut-il mieux maquiller l'assassinat en agression fortuite, en accident ou en suicide ? Dans le monde politique, ces préoccupations inexistantes pour le commun des mortels sont peut-être plus fréquentes qu'on ne le pense.